Thomas Schmitt

Thomas Schmitt • Abonnez-vous pour recevoir mes prochains articles et mon dernier ebook "Le Guide Ultime pour garder le cap et atteindre vos objectifs sans ramer"

6 sujets sur lesquels vous ne serez jamais d’accord avec votre moitié

Vous voulez tester votre couple ? Essayez donc de parler éducation des enfants

6 sujets sur lesquels vous ne serez jamais d’accord avec votre moitié

Vous savez qu’il y a des sujets qu’il ne faut pas aborder avec votre moitié.

Vous avez déjà essayé, vous vous êtes rendu compte que vos points de vue étaient totalement opposés et que ça générait des conflits.

Vous avez préféré oublier ces moments et faire l’impasse sur ces sujets.

Il y a des thèmes sur lesquels vous ne serez jamais d’accord, mais ça, ce n’est pas vraiment un problème. Le souci se situe davantage au niveau du comment et du quand vous en discutez.

Mais avant de vous montrer comment renforcer votre relation en parlant des sujets sensibles, laissez-moi vous présenter ces fameux 6 sujets.

1- Celui qui remet en cause le futur de votre union

Le numéro un sur le podium des générateurs de conflits est bien sûr le sujet de l’éducation des enfants.

École privée ou publique. Pédagogie alternative ou pas. Manger bio ou pas. Autoriser les gouters sucrés ou pas. Pouponner le bébé s’il pleure ou lui apprendre que dans la vie on n’a pas toujours ce qu’on veut et le laisser pleurer.

Les parents n’en peuvent plus. Les enfants le savent et en jouent. Si maman a dit non, ce n’est pas grave, papa dira oui.

Mais attendez un instant.

Est-ce que vous avez des enfants au moins ? Parce que ce sujet est surtout générateur de conflits chez les couples qui ne sont pas encore parents. Ceux qui ont des enfants ne sont pas forcément d’accord pour autant, mais ils en parlent plutôt calmement, car ils savent qu’ils font de leur mieux.

Le secret ? Faites-vous confiance. Quand le moment viendra, vous saurez dialoguer et vous mettre d’accord. Chaque chose en son temps, laissez les problèmes qui viendront plus tard pour plus tard.

2- Celui qui remet en cause votre envie de tout partager

J’ai nommé la gestion financière du couple.

Il y a de fortes chances que vous ne gagniez pas la même chose. Alors, qu’avez-vous décidé ? Chacun pour soi ou un compte commun ? Qui met quoi sur le compte commun : chacun la même chose ou un pourcentage du salaire ?

Je ne veux pas que mon argent serve à t’acheter tes 15 sacs à main !
Quoi tu t’es encore acheté une console ?! Mais on voulait partir en vacances…

Le secret ? Accepter de partager de manière non équitable. Vous avez chacun vos besoins, bien spécifiques et différents. Vous avez aussi des besoins de couple. Partagez pour satisfaire vos besoins de couples et gardez le reste pour vos plaisirs.

Les besoins de couples sont amenés à évoluer. Au départ, ce seront peut-être juste les courses. Ça finira par les charges, un logement, des économies pour des vacances et l’essence de la voiture. Chaque chose en son temps.

3- Celui qui vous met hors de vous, mais pas tout le temps

C’est le moment de parler des relations avec les belles familles.

La belle-mère est parfois trop présente, parfois pas assez. Elle exprime trop son affection, ou au contraire montre ouvertement qu’elle ne vous apprécie pas.

D’ailleurs, à Noël, vous allez aller dans quelle belle famille le 25, la vôtre ou la sienne ?

On choisit son partenaire, mais pas sa belle famille.

Le secret ? Le sujet est compliqué parce que c’est comme être déchiré dans un choix impossible : ma moitié ou ma famille. Il est temps d’accepter que votre moitié fasse partie de votre famille, et qu'aucune famille n'est parfaite.

4- Celui qui vous ronge au quotidien

Quoi de mieux pour illustrer que, dans un couple, l’égalité n’existe pas, que de parler des tâches ménagères.

Vous avez essayé de faire un calendrier, mais vous n’arrivez pas à vous y tenir. D’ailleurs vous n’en pouvez plus d’avoir toujours à descendre la poubelle vous-même. Il voyait pourtant qu’elle était pleine avant de partir au travail !!

Le secret ? Comprendre que chacun a des besoins différents.

Vous n’avez pas la même notion du propre ni le même besoin de propreté. Vous n’avez pas non plus le même calendrier. Si passer le balai vous arrange plutôt le lundi matin, votre conjoint préférera peut-être le dimanche.

5- Celui qui vous épuise sur le long terme

C’est le moment de faire de la place à l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle.

Finir un peu plus tard et gagner un peu plus ? Mmh.

Mais qui va devoir se lever pour amener les enfants à l’école ?

Oh, mais tu n’arrives jamais à lâcher ton portable… On est en weekend, pas au travail !

Le secret ? Tout comme pour les finances, vous avez des besoins différents. Clarifiez les besoins du couple et les besoins individuels de chacun. Il y a certainement un accord à trouver.

Vous ne fonctionnez pas de la même manière. Peut-être que vous allez devoir prévenir monsieur à l’avance si vous voulez qu’il réserve sa soirée pour vous… même si pour vous ça devrait être normal ! Mais si votre couple est arrivé jusqu’ici c’est que vous avez compris que vous êtes différents et vous l’acceptez.

6- Celui qui vous fait parfois regarder ailleurs si l’herbe est plus verte

Le honteux et terrible sujet de la sexualité.

C’est le bon moyen de tester votre communication sur des sujets sensibles. Parlez-vous de vos fantasmes, de ce que vous aimez et de ce que vous n’aimez pas, à votre conjoint ? Vous devriez.

Le secret ? Oser en parler, et accepter que vous n’ayez pas les mêmes désirs.

Si votre couple est toujours solide malgré tout ça c’est que…


Vous avez appris plusieurs leçons clés de la vie à deux :

  • Nous sommes tous différents, avec notamment des besoins différents
  • L’acceptation de la différence est la clé du bonheur
  • Faites confiance
  • Acceptez de partager et de vous ouvrir
  • Il y a des moments où ce n’est pas le bon moment

Si ces sujets sont compliqués c’est parce que…

Ils font appel à vos valeurs profondes, à comment vous envisagez la vie. Ils font appel à qui vous êtes vraiment au fond de vous.

J’en parle ici.

Il ne faut pas tomber dans la boucle infernale où chacun essaye de convaincre l’autre que son point de vue est meilleur. Les couples heureux acceptent de vivre avec des désaccords et ne cherchent pas à résoudre le problème. Parce qu’il y a des problèmes qui n’ont pas de solutions.


Ce sont les façons dont les couples se disputent et non pas la fréquence et le pourquoi qui font que les couples sont malheureux.  

Voir aussi Les 6 signes qui montrent que votre couple est solide

Vous aimez mes articles ?
S'abonner

Recevez les prochains par email. Pas de spam, pas de pub. Juste mes articles, c'est promis.

Vous vous êtes abonné avec succès à Thomas Schmitt
Welcome back! You've successfully signed in
Félicitations ! Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à tout le site.