Ce que j'ai appris en écrivant 1 article par semaine pendant 3 mois
3 min de lecture

Ce que j'ai appris en écrivant 1 article par semaine pendant 3 mois

Par exemple : Mes articles préférés ne sont pas ceux qui ont le mieux marché
Ce que j'ai appris en écrivant 1 article par semaine pendant 3 mois

J'ai toujours aimé écrire. C'est comme une méditation pour moi. Alors quand le confinement a commencé, je me suis dit que c'était le moment idéal pour m'y remettre, sans ambition particulière.

Pour éviter les contraintes techniques, j'ai choisi la plateforme Medium. Il me suffisait de créer un compte et de commencer à écrire.

Après 12 articles et +1200 vues mensuelles, voilà ce que j'ai appris.

Mes articles préférés ne sont pas ceux qui ont le mieux marché

Les articles sur lesquels j'ai passé le plus de temps et dont je trouvais l'idée vraiment riche en apprentissages, n'ont pas été ceux qui ont le plus marché.

Alors que justement...

Quand je parle de moi, de mes erreurs et de mes échecs, ça marche à fond

J'ai publié deux articles sur un coup de tête : Fait est mieux que parfait et Êtes-vous vraiment perfectionnistes ? Que ce soit sur le nombre de vues ou le ratio vu/lu, les deux se sont largement démarqués de mes articles plus génériques.

Ces articles parlent de moi, de mes peurs, de mes échecs et transmettent un message clair : ne faites pas pareil. Je pense que c'est pour cela que les lecteurs se sentaient davantage impliqués.

J'ai appris l'art de raconter des histoires

Plutôt que de simplement dérouler mes articles, j'ai appris à y inclure une histoire. Et on voit clairement la différence : je suis passé d'une moyenne de 50% de taux de lecture à 79% pour les articles sur lesquels il y avait du storytelling.

Les idées viennent toutes seules

Il y a de bonnes et de mauvaises idées. Malheureusement je suis très mauvais pour prédire ce qui a du potentiel ou non. Du coup j'ai simplement noté dans une liste chaque fois que je me disais "Ah ! Ça je pourrais en parler dans un article !".

J'avais peur de manquer d'idées et de thèmes. Au contraire, je me suis retrouvé avec une liste qui grandissait beaucoup trop vite !

Les vues se composent

J'ai remarqué qu'après chaque publication, l'article entraine une augmentation du nombre général de vues pendant à peu près 3-4 jours. Ensuite, graduellement, il descend pour retomber sur une moyenne légèrement supérieure à la précédente.

Cela signifie que, si mon ambition était d'avoir un nombre de vues maximal, je devrais poster un nouvel article au minimum tous les 3 jours.

Il y a des articles qui ne meurent jamais

Je ne suis pas expert en SEO et référencement sur les moteurs de recherche. Je préfère écrire une histoire pour les humains que pour les algorithmes. Pourtant, certains articles, après avoir perdu leur boost initial, quelques semaines plus tard, recommencent à avoir des vues et de manière stable. Merci Google !

Le nombre de followers ne sert à rien

Sur Medium, on a accès à quelques metrics pour analyser la performance de nos articles : les vues, les lectures, le ratio vus/lectures, le nombre de "claps" et le nombre de followers.

Comme sur tout réseau social, je me suis dit que plus j'avais un nombre de followers élevé, plus mes histoires toucheraient du monde. En fait non, pour plusieurs raisons :

  • La communauté française sur Medium est très faible. J'ai donc beaucoup de followers qui me suivent, mais à mon avis, ne lisent pas du tout mes histoires.
  • Je n'ai vu aucune corrélation entre l'augmentation du nombre de followers et l'augmentation du nombre de vues.
  • Sur Medium il existe des publications, qui permettent de "relayer" les articles. Il est donc beaucoup plus efficace de compter sur des publications avec beaucoup de followers que sur les personnes qui vous suivent vous.

J'ai décidé de continuer

Écrire est un plaisir et je veux continuer.

Parce que j'aime avoir mon chez moi, j'ai décidé d'ouvrir un blog sur mon site personnel. Je continuerai à poster mes articles sur Medium car j'ai beaucoup d'affection pour cette plateforme. Cependant le fait d'avoir un blog me donne plus de liberté pour offrir à mes followers de nouvelles expériences et notamment des articles réservés, riches en apprentissages actionnables et utiles.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous