Thomas Schmitt

Thomas Schmitt • Abonnez-vous pour recevoir mes prochains articles et mon dernier ebook "Le Guide Ultime pour garder le cap et atteindre vos objectifs sans ramer"

Coincé à la maison ? Les 4 grandes étapes pour transformer le confinement en opportunités

Je viens de démissionner et mon prochain employeur est fermé à cause du COVID-19.

Je me retrouve avec deux semaines (ou plus) de libre, sans pouvoir anticiper mes objectifs professionnels.

Par expérience, travailler de chez soi est souvent plus compliqué que prévu. Voilà mon plan de bataille pour transformer ces 14 jours de vacances forcées en coup de boost professionnel et personnel.

Un changement brutal

Le confinement a été annoncé en direct par Emmanuel Macron lundi 16 mars 2020 à 20h. Cela entraine un changement majeur dans notre quotidien à tous. Certains travaillent sous une pression nettement plus élevée qu’à la normale, d’autres peuvent travailler depuis chez eux et les derniers n’ont plus rien à faire à part patienter chez eux.

Pour ceux qui travaillent dur et sous pression : sincèrement, merci. Pour ceux dont le télétravail est une nouveauté, désolé de vous le dire : ce n’est pas facile. Pour ceux qui sont chez eux à attendre : bon courage.

Notre environnement professionnel et personnel à tous est impacté par le virus.

Qui dit changement de quotidien dit aussi changement dans nos habitudes. Souvent, ce sont elles qui nous maintiennent en bonne forme, mais… ce changement brutal d’environnement les mets en péril. Soyons forts, soyons tenaces.

Profitons de ces quelques jours pour renforcer nos bonnes habitudes et en créer de nouvelles.

Dépérir ou grandir, rester spectateur ou agir, il faut choisir.

Par la force des choses, je me retrouve sans emploi et sans objectif professionnel pour les 14 prochains jours. Voilà comment je me suis organisé pour tirer profit de cette période :

  1. Maintenir les bonnes habitudes
  2. Définir de nouveaux objectifs
  3. Se préparer comme un pro
  4. Être discipliné

La recette pour grandir face à un changement

1) Maintenir les bonnes habitudes

  • Faire de l’exercice

Depuis deux mois maintenant, je fais 20 minutes de Yoga tous les matins. Dans cette période de changement, maintenir cette habitude est essentiel pour moi, car la pratique m’apporte ma dose d’exercice physique dans un contexte qui favorise l’immobilisme.

  • Garder un rythme

Pour garder la forme et éviter un choque brutal quand je retournerai au travail, je continue de me lever tous les matins à 8 h.

  • Éviter les trous à productivité

Je ne vais pas non plus faire du Netflix & Chill toute la journée. Même si je n’ai aucun compte à rendre à personne durant cette période, l’idée est de me fixer des objectifs et y bosser sur les horaires de bureau.

2) Définir de nouveaux objectifs

C’est le moment idéal pour faire le point sur tout ce que j’ai pu remettre à plus tard…

Pour cela, je propose de créer simplement une liste des choses à faire pour tous les domaines : ranger ce tiroir fourre-tout, nettoyer ce mouton de poussière qu’on décide d’ignorer tous les jours, apprendre un nouvel instrument de musique, lire ce livre qui traine depuis plusieurs mois, se faire l’intégral de Star Wars, s’inscrire à un cours de programmation en ligne…

Pour ma part je vais organiser mes idées pour les futurs articles et sortir de ma grotte sociale pour reprendre contact avec des proches que je m’étais promis de rappeler depuis longtemps.

Entre autres, j’ai décidé de reprendre la guitare et de prendre le temps pour apprendre à cuisiner plein de nouvelles recettes. N’ayant aucun invité les prochains jours, c’est le moment de faire des expérimentations… ;-)

3) Se préparer comme un pro

  • Comme je ne risque pas d’avoir de rendez-vous imprévus les prochains jours… je me suis bloqué des plages horaires journalières pour chacun de mes objectifs.
  • Découper chaque objectif en sous-objectif, puis en actions : qu’est-ce que je veux vraiment savoir-faire ou atteindre ? Qu’est-ce que je dois d’abord savoir faire pour arriver à cela ? Qu’est-ce que je dois faire pour pouvoir faire cela ?
  • Définir des critères pour suivre ma progression et maintenir ma motivation : cocher les recettes de cuisine réalisées au fur et à mesure, voir le nombre d’accords de guitare à apprendre diminuer, etc.
  • Faire un ménage numérique et physique : éliminer tout le superflu pour se concentrer à l’essentiel. Je me connais, en restant enfermé chez moi, dès que mon regard croise une distraction, ma volonté sera mise à l’épreuve. Et je ne suis pas sûr de pouvoir gagner à tous les coups… Alors, autant supprimer les distractions à l’avance.

4) Être discipliné

Même si je suis à la maison : je me lève, je m’habille, je me douche, je fais mon lit, je dors à heures fixes et la télé reste éteinte avant 19 h.

Faire des pauses café, même à la maison, pour s’aérer l’esprit. Pour moi ça signifie aussi sortir prendre l’air frais sur le balcon.

Lire, tous les jours. Autant en profiter pour apprendre quelque chose de nouveau si déjà on a du temps.

Prendre de nouvelles habitudes c’est bien, il faut maintenant de la discipline pour les faire durer. C’est à vous de comprendre comment vous autopiéger pour éviter de sombrer dans les travers des mauvaises habitudes… ;-)

Bon et puis… si déjà je suis à la maison, n’hésitez pas à engager la conversation, je me ferai un plaisir de vous répondre :-)

Et alors, vous, comment est-ce que vous vous êtes organisés pour ces prochains jours ?

Vous aimez mes articles ?
S'abonner

Recevez les prochains par email. Pas de spam, pas de pub. Juste mes articles, c'est promis.

Vous vous êtes abonné avec succès à Thomas Schmitt
Welcome back! You've successfully signed in
Félicitations ! Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à tout le site.