Thomas Schmitt

Thomas Schmitt • Abonnez-vous pour recevoir mes prochains articles et mon dernier ebook "Le Guide Ultime pour garder le cap et atteindre vos objectifs sans ramer"

Comment avoir une bonne hygiène informatique

Gagner du temps, de la tranquillité d’esprit et de la sécurité

Comment avoir une bonne hygiène informatique

Avoir une bonne hygiène informatique c’est la même chose que de vous occuper de votre logement : vous le faites naturellement tous les jours.

Je suis sûr que vous gardez toujours votre trousseau de clés avec vous quand vous sortez, que vous regardez votre boîte aux lettres et jetez votre courrier régulièrement, que vous avez une assurance habitation, et que votre logement est bien rangé.

Et bien sur votre ordinateur c’est exactement pareil :

  • Votre trousseau de clés c’est votre gestionnaire de mots de passe
  • Votre boîte aux lettres c’est votre boîte email.
  • Votre assurance c’est votre sauvegarde
  • Le rangement, c’est l’architecture de vos dossiers

Mon but est de vous donner les astuces pour reproduire sur votre ordinateur, ce que vous faites naturellement pour votre logement afin de gagner en sécurité, en tranquillité d’esprit et surtout de gagner du temps.

Installer un gestionnaire de mots de passe

Un gestionnaire de mots de passe permet de stocker dans un coffre-fort tous vos mots de passe, pour que vous n’ayez plus besoin de vous en rappeler. Ces mots de passe peuvent être générés aléatoirement pour garantir leur caractère unique et complexe dans le but de sécuriser votre vie en ligne.

Et bien sûr, vous pourrez accéder à votre coffre-fort depuis n’importe où, en ne retenant qu’un seul mot de passe : celui pour déverrouiller le coffre.

Pour la plupart des gestionnaires de mots de passe, il faudra investir quelques euros dans un abonnement pour activer la synchronisation entre votre téléphone et votre ordinateur.

Personnellement, je suis un grand fan de 1Password qui fait très bien le travail. Il permet aussi de vérifier si vos mots de passe ont déjà été piratés, vous informe dès qu’un compte est susceptible d’être compromis (par exemple quand on apprend que Twitter s’est fait voler des données personnelles des utilisateurs).

1Password est très bien, mais il en existe plein d’autres : LastPass, Dashlane, et Bitwarden qui lui est Open-Source.

Viser l’inbox 0

Que ce soit d’un point de vue écologique ou de charge mentale, avoir votre boîte email avec 1 000 messages n’est pas une bonne chose pour vous.

Honnêtement, imaginez votre boîte aux lettres physique remplie à ras bord. Allez-vous vraiment lire tout ça ?

Étape n° 1 : faire le tri

Tout ce qui ne vous est pas utile dans un avenir proche n’est pas nécessaire.

Posez-vous simplement la question : est-ce que cet email est utile ?

Si non : vous pouvez le supprimer sans regretter. Voilà, c’est tout.

Si oui : passez à l’étape suivante.

Étape n° 2 : gérer le flux des emails qui arrivent

On peut classer ce que vous recevez par email dans deux catégories :

  • Les newsletters/spam/publicités
  • Les interactions avec d’autres êtres humains.

Pour la première catégorie

Posez-vous la question : est-ce que recevoir cet email m’a rendu plus heureux. En général, vous allez répondre non.

Il est donc essentiel de prendre une nouvelle habitude. La loi indique que chaque email envoyé via une liste de diffusion doit posséder un bouton « se désabonner ».

Donc que dès que vous recevez une newsletter, une publicité ou un spam, cliquez simplement sur le bouton « se désabonner » tout en bas de l’email et vous n’aurez plus d’email de cet expéditeur. Facile !

Pour la deuxième catégorie

Les interactions avec d’autres personnes sont, en général, plus importantes que les emails automatiques.

J’applique depuis quelques années le principe suivant : chaque email est une tâche à réaliser.

  • Si je peux la réaliser tout de suite : je la fais.
  • Si je dois la réaliser plus tard : je l’ajoute dans ma liste de tâches avec une date d’échéance. Puis je marque l’email comment « important » dans ma boîte aux lettres.
  • Si l’email contient simplement une information que je sais que je vais utiliser (par exemple le lien pour une réunion en visio de la semaine prochaine), je le garde et je le mets en important.

Tout le reste va à la poubelle. Soyez honnête avec vous-même : vous ne les relirez jamais.

Bonus : quand vous arriverez à avoir 0 email dans votre boîte aux lettres, vous aurez ce sentiment de satisfaction. Votre esprit sera plus libre, plus serein. Vous aurez envie de la maintenir vide.

Supprimer les mails, se désabonner des newsletters
Installer un bloqueur de pub

Sauvegarder ses fichiers et son ordinateur

Les experts le savent : l’humain ne reconnait les risques que quand il en a vécu les conséquences. Le fumeur sait que fumer est dangereux, mais ne se sent pas vraiment concerné tant que le cancer ne se manifeste pas.

Pourquoi je vous raconte ça ? Eh bien la sauvegarde c’est pareil. On se dit que l’on aurait dû le faire seulement quand on a tout perdu. Pourtant quelle tristesse de perdre tous ses documents importants, ses cours, les photos des enfants quand ils font leurs premiers pas, les vieux souvenirs, etc.

Pourtant sauvegarder peut être facile et tout à fait automatique.

Le nuage

Très facile à mettre en place, gratuit ou très peu cher en fonction des besoins, c’est la solution idéale pour vos documents de tous les jours.

Que ce soit via GoogleDrive, iCloud, Dropbox, OneDrive, et j’en passe, le marché ne manque pas d’acteurs.

La plupart vous offrent quelques gigas gratuitement pour commencer, s’intègrent parfaitement bien dans votre ordinateur, sous la forme d’un dossier, possèdent une application mobile et synchronisent le tout en arrière-plan.

Franchement. C’est l’idéal non ?

Le physique

Vos documents sont dans les nuages ? Très bien. Mais… Et si votre ordinateur ne s’allume plus ? Vous perdrez vos applications, vos réglages, tous les documents qui ne sont pas stockés dans le cloud.

Pour prévoir ce risque, vous pouvez sauvegarder l’intégralité de votre ordinateur sur un disque dur externe.

Si vous aimez la facilité, comme moi, vous pouvez acheter un disque sans fil pour que votre ordinateur se sauvegarde automatiquement à une heure convenue s’il est branché. C’est ce que fait l’application TimeMachine sur macOS par exemple.

Sinon vous pouvez toujours faire un « clone » de votre disque sur un disque dur externe en le branchant, ce que fait Carbon Copy Cloner par exemple.

Supprimer les publicités

Elles sont partout. Elles ont envahi notre internet. Presque chaque site contient de la publicité. Parfois elles sont relativement bien intégrées au site visité, parfois pas du tout.

La solution ? Un bloqueur de publicité.

Et parce que certains sites gagnent de l’argent nécessaire à leur survie avec la pub, vous pouvez ajouter une « liste blanche ».

Je recommande uBlock Origin pour Firefox et Adguard pour Safari.

En bloquant les publicités, vous vivrez une nouvelle expérience. Un internet plus rapide, plus simple, plus beau, plus pur.

Créez une architecture qui vous ressemble

Je ne supporte pas d’avoir des fichiers qui trainent sur mon bureau. Sur mon ordinateur, tout comme sur mon bureau physique, chaque chose est rangée à sa place.

Voilà comment cela se présente dans mon dossier Documents :

  • Inbox: tout ce qui est à ranger plus tard ou à supprimer si inutile
  • Travail : puis un sous dossier pour chaque projet
  • Papiers : tous les papiers officiels (de la carte d’identité numérisée, jusqu’à la fiche de paie, en passant par mes vieux bulletins scolaires du collège…)
  • Ressources : tous les fichiers qui me sont utiles au quotidien pour réaliser mes projets

C’est tout. Cette architecture est simple, me garantit de garder uniquement ce qui est important et de toujours trouver ce que je cherche.


Si vous appliquez ces différents éléments, je vous garantis que vous aurez l’esprit plus tranquille, que vous gagnerez du temps et que vous vous sentirez plus à l’aise au quotidien. Car en fait, c’est logique, ranger son bureau numérique a la même utilité que ranger son bureau physique.

Si vous assurez votre logement contre les incendies, protégez votre ordinateur contre les pertes de données. C’est exactement pareil. Si vous le faites dans la réalité, vous pouvez le faire de manière numérique, et vous en retirerez les mêmes avantages.

Vous aimez mes articles ?
S'abonner

Recevez les prochains par email. Pas de spam, pas de pub. Juste mes articles, c'est promis.

Vous vous êtes abonné avec succès à Thomas Schmitt
Welcome back! You've successfully signed in
Félicitations ! Votre compte est activé, vous avez maintenant accès à tout le site.