Fait est mieux que parfait
2 min de lecture

Fait est mieux que parfait

La magie apparait quand on lâche le contrôle
Fait est mieux que parfait

Peut-être que vous êtes comme moi : je passe plus de temps à me préparer et à réfléchir qu’à faire.

Or en repoussant le moment de passer à l’action, je fuis. Je fuis certainement parce que j’ai peur.

Je me dis que si je ne me prépare pas assez je vais échouer.

Pourtant c’est en repoussant le fait de me lancer que j’échoue.

J’ai beau être organisé et efficace, en ne passant pas à l’action je ne suis pas efficient. Du coup les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Parce que oui, être efficace dans ce qui n’est pas important ne sert à rien.

Le diable se trouve-t-il dans les détails ?

Je surestime souvent l’impact des détails. Est-ce que m’attarder sur chacun des détails fait pencher la balance en ma faveur ?

Est-ce qu’écrire un article parfait va booster ma carrière ? Honnêtement, je ne pense pas.

La peur des erreurs

Tout comme le poids des erreurs d’ailleurs : est-ce qu’une petite erreur entrainera ma faillite professionnelle ou personnelle ? Non, demain tout le monde m’aura oublié. Mon article sera très vite noyé dans le torrent d’informations que mes lecteurs auront. Ils ne se souviendront plus de mon nom. Alors, pourquoi avoir peur ?

Nos intuitions les plus fortes sont souvent totalement fausses.

Si j’ai peur de quelque chose, c’est du rejet. Mais cette peur est totalement irrationnelle. Personne ne va me rejeter. Au pire du pire, je serai ignoré.

Les résultats viennent du lâcher prise

Dans les erreurs se trouve aussi notre authenticité. C’est cette authenticité que les gens cherchent sur internet. Ceux qui réussissent le savent : c’est en créant du lien avec ses abonnés que la magie se fait. Quoi de mieux que l’authenticité pour transmettre un lien émotionnel.

Les résultats, tout comme l’innovation, apparaissent quand on fait des erreurs.

Lâchons prise.

La magie se crée quand on oublie quelque chose, quand on ignore les règles et qu’on ne connaît pas les limites. Lâchons le contrôle, devenons davantage spontanées.

La prochaine fois que je me dirais que mon message n’est pas parfait et qu’il ne mérite pas d’être publié, j’appuierai tout de même sur le bouton « publier » tout en pensant…

👉 …fait est mieux que parfait.

Lire la suite de la réflexion

Êtes-vous vraiment perfectionniste ?
La réponse au combat éternel entre l’Action et la Préparationmedium.com

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous