Il y a plein de mauvaises raisons pour s’excuser
1 min de lecture

Il y a plein de mauvaises raisons pour s’excuser

Quand demander pardon est (malheureusement) devenu la norme

Au travail, comme dans notre vie privée, nous avons pris l’habitude de nous excuser pour tout et n’importe quoi.

Pourtant, nous n’avons pas à nous excuser d’être nous-mêmes, avec notre personnalité et nos humeurs.

Bien au contraire, soyons fiers de qui nous sommes.

Voilà une petite liste des mauvaises raisons de s’excuser, et bien sûr, des bonnes aussi.

Je n’ai pas besoin de m’excuser de…

Demander de l’aide

C’est plutôt une force que de reconnaître sa vulnérabilité.

Donner mon avis

Chacun est libre de ses opinions.

Décevoir les autres

Les attentes des autres ne relèvent pas de ma responsabilité.

Ne pas être en forme

Ça arrive même aux meilleurs d’avoir des instants de faiblesse.

Être moi-même

Se distinguer en étant différent est une force.

Souhaiter parler

Si les autres peuvent s’exprimer, moi aussi. Mon avis compte.

Ne pas souhaiter parler

Si je considère que je n’ai rien à apporter, ça ne sert à rien de me forcer.

Par contre, je m’excuse quand…

Je dépasse une limite

Nous n’avons pas tous les mêmes limites. Si je dépasse les vôtres, faites-m’en part et je ne manquerai pas de m’excuser.

Je blesse quelqu’un

Je sais pertinemment que s’énerver n’apporte rien de positif, néanmoins, n’étant pas (encore) parfait, il m’arrive parfois d’être l’esclave de mes émotions. Si c’est le cas, faites-le-moi remarquer et je vous prierai de m’excuser.

Je me suis trompé sur quelque chose

Ça arrive, je ne sais pas (encore) tout. Si je vous ai donné une information erronée, surtout dites-le-moi afin que ça ne se reproduise pas.


La prochaine fois que l’expression “excuse-moi” s’échappera de notre bouche, prenons deux minutes pour savoir si nos excuses sont justifiées. Avons-nous vraiment besoin d’être désolés ?

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous